Prendre soin de sa peau

Prendre soin de votre peau en hiver

Plus rêche, plus terne, plus sèche, en hiver la peau n’est pas à la fête.

Les explications

La circulation sanguine

Lorsqu’il fait froid, les capillaires de surface se rétractent et la circulation sanguine reflue vers la profondeur au détriment de l’irrigation de surface pour éviter le refroidissement des liquides corporels et donc de l’organisme.
Moins irriguée, la peau fonctionne au ralenti et elle est plus terne du fait de la contraction des capillaires.

La luminosité

La lumière est fondamentale pour la vie et est captée principalement par la peau.
La baisse de luminosité hivernale, accentuée par le port de vêtements d’hiver couvrants ralentit elle aussi le métabolisme cutané.

La production de sébum

En dessous de 7° le corps ne produit plus de sébum donc la peau est moins lubrifiée et moins protégée, moins hermétique. Elle peau devient sèche et rêche.

La déshydratation

L’air ambiant étant plus sec et la peau naturellement moins lubrifiée et protégée, elle « perd » son eau qui s’évapore au profit de l’extérieur par effet d’osmose.

Comment y remédier ?

Partir en vacances au soleil en hiver ou attendre que l’été revienne !

Vous pouvez aussi stimuler votre peau de plusieurs façons

Avec des appareils de luminothérapie à faire chez soi (LED par exemple)
Avec des peelings (couplés à la luminothérapie, c’est parfait)
Se pincer, se faire masser : regardez notre tutoriel de pincements Jacquets pour illuminer le teint.

Et bien sûr nourrir votre peau avec des produits de qualité et adaptés

Utilisez des crèmes riches et qui tiennent au corps et au visage.
Nos baumes sont particulièrement efficaces : Baume Seconde Peau n°2 pour peaux sèches, Baume Seconde Peau n°3 pour peaux très sèches, Baume Seconde Peau Corps pour toute la famille et aussi pour le visage.
Leur spécificité : ils redonnent à votre peau ses propres constituant lipidiques en version végétale. Cela les rend plus rapidement absorbés, plus en profondeur, pour une action durable et sur-mesure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *