Prendre soin de sa peau

Le Cholestérol, le diamant des peaux matures et sèches

Cela fait longtemps que je veux vous parler du cholestérol …
Et ce n’est pas pour tirer à boulets rouges dessus, bien au contraire.
Le cholestérol a mauvaise presse et l’on s’en méfie. Or cette réputation est injustifiée et il suffit de regarder à qui profite le crime (suivez mon regard vers les laboratoires qui vendent ainsi à tour de bras des statines )… Mais ne rentrons pas dans ce débat car je ne suis pas là pour vous parler de vos artères mais de votre peau.

 

Pour comprendre l’intérêt fondamental du cholestérol pour votre peau, sachez que :
1.     Le cholestérol est un élément structural de la vie
2.     il représente pas moins de 20 % des lipides de l’épiderme,
3.     la peau en perd avec l’âge.

Le cholestérol est un élément structural de la vie

C’est peut-être la plus fascinante de toutes les molécules de notre corps
Son étude a donné lieu à pas moins de 13 prix Nobel, soit plus que sur l’ADN.
La molécule de cholestérol est un cristal rigide, un véritable diamant, c’est un élément structural de la vie.
Il est très complexe à fabriquer (il ne faut pas moins de 36 étapes successives pour arriver à fabriquer une molécule de cholestérol) : c’est la molécule la plus difficile et la plus lente à fabriquer. Il est tellement précieux qu’il peut être éliminé mais n’est JAMAIS dégradé par l’organisme.

Il a 3 fonctions principales et essentielles dans notre corps :

1.  Structuration des membranes cellulaires

On peut considérer que la vie commence avec les membranes cellulaires.
Et le cholestérol est l’élément structurant de ces membranes : il constitue le squelette rigide des membranes. Il en assure la robustesse, la solidité, la permanence donc il assure la vie.

 2.   Communication intercellulaire

La cohérence des fonctions de l’organisme est dépendante d’un système de communication entre les cellules, comme un système téléphonique complexe constitué par exemple par  les neuromédiateurs, le système immunitaire, les hormones etc.
Or le cholestérol est le socle de TOUS les récepteurs.
Pas de cholestérol = pas de récepteur = pas de communication intercellulaire.

3. Transport du combustible des cellules

Enfin l’organisme a besoin de combustible pour fonctionner. Ce combustible, ce sont les acides gras (acide gras = oil = pétrole pour l’organisme). Combiné avec de l’oxygène, cela produit l’énergie dont nous avons besoin pour vivre. Les acides gras sont essentiels, il en faut partout et il faut bien les transporter et les répartir suivant les besoins.
Le cholestérol assure le transport de ces acides gras vers tous les tissus, en fonction des besoins de l’organisme.

C’est un « lipide » FON-DA-MEN-TAL pour la peau

Quand vous pensez « lipide », vous pensez huile, beurre, souple, gras.
En fait le cholestérol est plutôt un alcool gras qu’un lipide à proprement parler.
Pour imaginer à quoi ressemble le cholestérol, vous devez penser à la colle de notre enfance, celle en tube alu, mi-transparente, que l’on prenait entre les doigts pour jouer pendant les cours.
Vous aurez compris : le cholestérol ressemble à une colle blanche mi-transparente.
Les extractions végétales utilisées en cosmétique en proposent plusieurs grades, plus ou moins collantes.
LODESSE a évidemment choisi et utilise la version la plus qualitative, la plus dense, la plus collante, la plus réparatrice.

Et cette colle représente 1/5è, soit  20 % des lipides de votre peau.

Elle sert à remailler les cellules entre elles et constitue un élément fondamental de votre précieuse barrière cutanée. La peau le métabolise et l’assimile pour l’utiliser au niveau des membranes comme du ciment intercellulaire.
La peau en perd avec l’âge (ce n’est malheureusement pas la seule chose !).
Les études ont montré que les peaux matures perdent du cholestérol. C’est ce qui conduit à la sensation fréquente à partir de 60 ans d’avoir la peau inconfortable et fragile.
Et la prise de statines (anti-cholestérolémians) n’arrange rien !
Et que pour reconstituer efficacement la barrière cutanée des peaux matures, le cholestérol est prépondérant.

LODESSE a donc conçu deux produits spécifiquement avec du cholestérol (en version végétale) pour les peaux matures et sèches :

–       Le Baume n°3, qui utilise des huiles et beurres naturellement riches en cholestérol (huile d’avocat et beurre de Karité) et dans lequel a été rajouté du cholestérol pur (et bien collant)

–       Le Baume corps, riche en beurre de Karité et dans lequel a également été rajouté du cholestérol pur.

Ces produits spécifiques permettent de remailler la barrière cutanée, de renforcer la solidité des membranes cellulaires, de mettre la peau dans un cocon.

C’est le grand secret de LODESSE que nous vous livrons pour vous expliquer pourquoi nos baumes pour peaux sèches et matures sont si efficaces : confort durable, réparation à long terme, peau apaisée, douce et velouté.

Les inconditionnelles du Baume n°3 sont nombreuses (et nombreux !) depuis maintenant 5 ans. Si vous-même n’en avez pas encore besoin, pensez à votre maman ou à votre papa : l’odeur citronnée légèrement épicée du Baume n°3 et sa couleur verte (huile d’Avocat et de Tamanu) conviennent à tous et font des miracles y compris sur l’eczéma.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *